Comment éviter la contamination du lait maternel par les polluants

amour-1842072_1920

Bonjour à toutes et tous,

Comme promis dans l’article « La contamination du lait maternel par les polluants: vérité ou intox?« , nous allons à présent passer en revue toutes les solutions pratiques qui permettent de réduire au maximum ces risques de contamination.

Je vous précise tout de même qu’il est impossible d’éviter totalement toute trace de polluants dans votre lait étant donné que des milliers de molécules indésirables sont  dispersées dans l’air, la terre et l’eau qui nous entourent.

Heureusement, il est tout à fait possible -et même recommandé- de tout faire pour réduire leur présence lors des tétées. Voici donc la marche à suivre pour que votre lait soit le plus sain possible.

Vous avez découvert dans  l’article précédent que les molécules polluantes dans le lait transitaient par l’organisme de la maman.

Par conséquent, il faudra éviter d’absorber trop de polluants durant toute la période où vous donnez le sein.

Si vous le pouvez, prenez déjà des précautions avant et pendant la grossesse étant donné qu’un pourcentage  des polluants que vous ingérez est d’abord stocké dans vos tissus adipeux et osseux avant d’être excrété dans votre lait.

Pour restreindre la pollution de votre lait, vous devrez faire attention à:

  • ce que vous mangez et buvez
  • ce que vous mettez sur votre peau
  • ce que vous respirez

Pourquoi est-il important que le lait donné à Bébé ne soit pas pollué ?

La première raison, c’est que ces molécules sont toxiques pour ses organes vitaux, allergisantes, parfois cancérigènes et/ou reprotoxiques. Certaines d’entre elles sont classées perturbateurs endocriniens et peuvent être à l’origine de troubles du développement.

La seconde raison, c’est que l’organisme d’un nourrisson est beaucoup plus sensible aux substances nocives que celui d’un adulte.

La vulnérabilité d’un nourrisson est due aux facteurs suivants:

le rapport  « doses de polluants/poids du corps » est beaucoup plus élevé pour un bébé que pour un adulte

le foie d’un nourrisson produit beaucoup moins d’enzymes de détoxification que le foie d’un adulte

le système digestif d’un bébé risque d’être altéré par les pesticides ingérés au cours de la tétée: ceux-ci modifient sa flore intestinale, augmentent la perméabilité de son intestin et permettent le passage de bactéries « transloquées » depuis sa muqueuse intestinale jusqu’à des organes habituellement stériles. Références Thèse Joly Condette 2014

Choisir une alimentation de qualité en période d’allaitement

 

harvest-14417_640
Alimentation de qualité et gourmande

Dans un communiqué  de mai 2015, la Fédération Internationale des Gynécologues-Obstétriciens  recommande aux femmes enceintes et allaitantes de prendre des précautions vis-à-vis des aliments et boissons qu’elles consomment.

Extrait du Communiqué de la FIGO/ Mai 2015: favoriser des fruits et légumes frais sans pesticides pour les femmes allaitantes…

Consommer des aliments plus sains

En période d’allaitement, il est important que la maman consomme en priorité des aliments issus de l’Agriculture Biologique certifiée.

Le label le plus exigeant sur l’exclusion des polluants est « Nature et Progrès », ensuite arrive  « Demeter Biodynamie » puis le label « Agriculture biologique de l’Union Européenne« .

Si vous souhaitez plus de précisions sur ces labels, lisez l’article Alimentation biologique: les meilleurs labels.

Consommer des aliments issus de la filière biologique vous permet d’éviter une grande partie des pesticides, des métaux lourds et des conservateurs de synthèse.

Les farines animales n’étant pas autorisées dans les rations alimentaires des animaux d’élevages biologiques, leur viande contient donc moins de dioxines et de PCB.

Il faut en tenir compte si vous consommez régulièrement des viandes grasses, des produits dérivés du lait de vache et des œufs car ces denrées sont reconnues comme étant  des « bio-concentrateurs » de ces polluants.

Soyez prudents également si vous souhaitez consommer des produits de la mer ou des rivières.

sushi-1858696_1920
Un concentré de dioxines, de PCB, de mercure, plomb et cadmium…

Les poissons gras, les crustacés et les coquillages contiennent de grandes quantités de polluants préoccupants, sauf ceux qui sont issus d’élevages biologiques certifiés.

Les milieux marins et les rivières charrient de très nombreux polluants toxiques et toutes les espèces animales qui y vivent sont contaminées. Les coquillages qui filtrent des quantités importantes d’eau de mer  retiennent tous les polluants présents dans les eaux: dioxines, PCB, pesticides, métaux lourds, composés perfluorés, ….

Si vous souhaitez consommer des poissons, des coquillages ou des crustacés durant la période de l’allaitement, choisissez uniquement ceux qui  proviennent d’élevages biologiques.

Sélectionner une eau de boisson de qualité

Du point de vue « polluants », il existe de grosses différences de qualité entre l’eau du robinet et les eaux en bouteille.

L’eau qui arrive à votre robinet provient des nappes phréatiques du sous-sol et des eaux de surface. Au passage, elle s’est donc chargée de tous les polluants dispersés dans l’air et dans les sols: pesticides, nitrates, dioxines, furanes, métaux lourds, hydrocarbures, phtalates, retardateurs de flamme bromés, …

Vous pouvez rajouter à cette liste les résidus de médicaments que les usines de retraitement ne réussissent pas à éliminer: hormones contraceptives, anti-dépresseurs, chimiothérapie, anti-inflammatoires, antibiotiques, produits de contraste radio-opaques.

architecture-1645028_1920
Retraitement des eaux pour la distribution au robinet

Pour obtenir une eau  « potable », plusieurs traitements filtrants et désinfectants à base de chlore, d’alumine, d’orthophosphates, etc..sont appliqués à l’eau avant qu’elle ne parvienne jusqu’au robinet.

Ces traitements  donnent naissance à plus de 600 résidus différents présents dans l’eau du robinet, dont des Trihalométhanes (THM), molécules classées « possiblement cancérigènes ».

L’eau du robinet est soumise à des contrôles bactériologiques et physico-chimiques obligatoires. Toutefois, la fréquence des contrôles de qualité sur un réseau d’adduction varie du simple au double selon l’importance du nombre de foyers alimentés par ce réseau.

Il faut savoir également que la présence en excès de certains polluants n’implique pas automatiquement l’arrêt de la distribution de cette eau au robinet du consommateur!

Des dérogations pour des eaux non-conformes sont accordées régulièrement aux producteurs-distributeurs. Ces derniers bénéficient ensuite d’un délai de trois ans renouvelables pour prendre les mesures de correction qui s’imposent. En attendant, c’est cette eau polluée que vous buvez…

Pour éviter de consommer une eau polluée susceptible de contaminer votre lait, choisissez de boire des eaux de source embouteillées et qui portent la mention  « Convient pour la préparation des repas des nourrissons ».

Choisir une eau de source portant la mention « Convient pour l’alimentation des nourrissons »

Les eaux de source ne contiennent pas de résidus de traitements désinfectants car ces traitements sont interdits pour les eaux embouteillées.

Elles sont soumises à des contrôles bactériologiques et physico-chimiques réguliers et fréquents.Si l’ analyse d’un prélèvement révèle qu’un polluant (germe ou substance chimique) est présent ou que son taux dépasse le seuil autorisé par la loi, l’embouteillage et la distribution de l’eau sont immédiatement suspendus.

La reprise de l’exploitation de la source n’est autorisée que si l’eau en question a retrouvé ses qualités sanitaires, contrairement à ce qui est permis pour l’eau du robinet.

 

Utilisez des ustensiles de cuisine qui ne contaminent pas vos aliments

 

En cuisine, trois matériaux doivent être éliminés car ils sont susceptibles de contaminer vos aliments: l’aluminium, les revêtements anti-adhésifs et les plastiques.

L’aluminium: n’utilisez ni casseroles ni couverts en aluminium car ce métal a des effets neurotoxiques. Cuisinez avec des casseroles en acier 18/10 ou en fonte d’acier et des ustensiles en acier ou en bois à condition que ce bois ne soit pas verni .

leek-640530_1920

Les revêtements anti-adhésifs: ils tapissent les fonds de certaines casseroles et peuvent relâcher des composés perfluorés -perturbateurs endocriniens– dans les aliments cuisinés. Ne vous servez pas de casseroles ou poêles anti-adhésives durant la période où vous allaitez votre enfant.

Les plastiques: évitez de vous servir de vaisselle en plastique car elle est susceptible de laisser migrer des phtalates et des métaux lourds dans vos aliments. Ne stockez pas de nourriture dans des récipients en plastique, en particulier si ces aliments sont liquides, chauds, gras ou acides. Choisissez à la place des récipients en verre, en céramique ou en acier 18/10.

 

Faites le tri dans vos produits d’hygiène et de beauté

 

Bébé Brune
Une beauté naturelle et sans risques chimiques

Les cosmétiques classiques contiennent de nombreuses substances toxiques susceptibles de traverser votre peau et de se retrouver dans votre organisme puis dans votre lait. Cf. l’article sur Les ingrédients toxiques dans les produits d’hygiène et de cosmétique

Les principales substances qui risquent de polluer votre lait sont:

le triclosan: c’est un biocide qui entre dans la formulation de certains dentifrices, gels nettoyants des mains et déodorants.

les muscs de synthèse: ce sont des molécules odorantes intégrées dans la formulation de nombreux parfums, déodorants, savons, gels de douche, shampooings, lingettes, crèmes protectrices et produits de maquillage.

les phtalates: il s’agit de plastifiants présents dans certains vernis à ongles

les filtres ultra-violets de synthèse : ils sont présents dans les protections solaires, les crèmes visage et corps, les sticks à lèvres, les gels de douche et le maquillage.

La manière la plus simple d’éviter ces molécules, c’est de choisir des produits de soins bio-certifiés portant la mention Nature et Progrès, Cosmébio BIO, BDIH ou Natrue 3 étoiles.

Si vous souhaitez plus de précisions sur les cosmétiques biologiques, lisez l’article  Hygiène et cosmétique pour Maman et Bébé

Pour vous aider à repérer ces produits, voici quelques marques qui répondent aux critères de ces labels:

Dentifrices sans triclosan: Pur Aloé, Cosmo Natural et IBBEO

Dentifrice Pur Aloé certifié Cosmébio BIO

 

Déodorants sans triclosan ni muscs de synthèse : Acorelle (stick déodorant sans parfum),  Exyma de Ballot-Flurin (sans alcool, ni parfum, ni huile essentielle), Melvita.

Déodorant Melvita certifié Cosmébio BIO

 

Hygiène sans filtres UV, muscs de synthèse, triclosan: gels lavants et shampooings des Laboratoires Gravier, Saponaire, Les Anes d’Autan, Centifolia

Maquillage sans filtres UV, muscs de synthèse: Dr Haushka, Couleur Caramel, Lakhsmi, Zao

Parfums sans muscs de synthèse: eaux florales de chez Aroma’plantes, Florame, Ladrôme, Melvita

Eau florale Ladrôme cerifiée Cosmébio BIO

 

Protection solaire sans filtres UV de synthèse: IBBEO,Hélios, Laboratoires de Biarritz

Soins des seins sans substances nocives, pour éviter les crevasses et rougeurs: huile végétale biologique de germe de blé, d’avocat ou d’amandes douces

Coussinets d’allaitement sans pesticides: les jetables de Douce Nature et Masmi ou des coussinets lavables en coton biologique certifié.

Par mesure de précaution, évitez les huiles essentielles à concentration élevée dans les déodorants et parfums car elles peuvent avoir des effets perturbants sur l’organisme d’un tout-petit.

Les gels nettoyants pour les mains sont  à utiliser le moins souvent possible

 

 Des produits d’entretien qui ne polluent pas le lait maternel

 

clean-571679_1920
Production de micro-gouttelettes ou dispersion des molécules dans l’air ambiant

Les produits d’entretien peuvent contaminer votre lait si vous respirez ou inhalez les micro-gouttelettes de molécules toxiques qui peuvent être présentes dans ces produits: biocides, parfums (muscs de synthèse), solvants pétrochimiques,..

Si vous ne voulez pas absorber de molécules nocives, quelques précautions s’imposent:

  • Évitez de vous servir de sprays, d’aérosols et de pulvérisateurs. Si vous avez acheté un produit en spray, enlevez le système de pulvérisation et versez le produit directement sur votre éponge.
  • Choisissez des nettoyants (détergents, lessives et adoucissants) écolabellisés « Nature et Progrès » ou « Ecodétergent à base d’ingrédients BIO d’Ecocert ».

Voici une liste de fabricants qui répondent à ces critères: Lérutan, Sanybio, Harmonie Verte, La Droguerie Ecologique d’Ecodis, Ecoclair, Ecodoo, L’Artisan Savonnier, Etamine du Lys,..

Désinfectant Lérutan certifié Nature et Progrès: à utiliser après avoir ôté la gâchette du spray
Lessive L’Artisan Savonnier: écodétergent BIO sans muscs de synthèse
  • Pas de désodorisants d’atmosphère (bougies, aérosols, encens): contentez-vous d’aérer tout simplement.
  • Pas de traitements Scotchgard, anti-tâches ou imperméabilisants car ils contiennent des dérivés perfluorés.
  • Ne respirez aucun des solvants suivants pendant toute la période où vous allaitez: le trichloréthylène, le White-Spirit, l’ acétone, l’essence de térébenthine, le pétrole, l’essence A,…
  • Les insecticides d’intérieur classiques et ceux destinés au traitement des animaux de compagnie (chien et chat) peuvent contaminer votre lait puisqu’ils sont formulés à base de pesticides de synthèse. Au cas où  un traitement serait indispensable (infestation des animaux ou présence d’insectes indésirables), choisissez un insecticide le moins toxique possible et faites-le appliquer si possible par une autre personne. Pas de traitements en spray ni de fumigations qui polluent l’air ambiant mais des rubans adhésifs, des moustiquaires, des appâts et des poudres.

Voici quelques marques de produits insecticides qui répondent à ces critères…

Insecticides pour l’intérieur (anti-mouches, moustiques, fourmis, punaises,puces, ..): Bambule poudre, Terre de Diatomée, bandes adhésives Etamine du Lys, Aries, Ecocoil.

Insecticide naturel Aries: Terre de Diatomée
Set de six pièges à insectes Aries
Spirales anti-moustiques Ecocoil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Insecticides pour les chiens et les chats (anti-tiques et anti- puces): colliers, pipettes et shampooings Anibiolys, Anibio, Penntybio.

Pipettes antiparasitaires Anibiolys
Collier antiparasitaire Anibiolys

Les autres précautions à prendre durant l’allaitement

Si vous tenez compte des conseils donnés et que vous adoptez des aliments, des produits de beauté et des nettoyants ménagers plus sains, vous diminuez à coup sûr la pollution de votre lait par des substances nocives pour Bébé.

Pour compléter ce que vous venez de lire, voici les dernières recommandations importantes:

  • Ne respirez pas la fumée de cigarette, ni celle d’un barbecue ou d’un feu de jardin
  • Évitez de séjourner dans une pièce où sont en cours des travaux nécessitant l’usage de solvants (collage de revêtements de sols et murs, application de peintures ou d’enduits).
  • Si votre habitation est située à côté de grandes cultures (vignes, vergers, cultures céréalières ou maraîchères),renseignez-vous auprès des agriculteurs pour connaître les dates prévues des épandages chimiques. Il est impératif de ne pas respirer les produits pesticides qui sont dispersés ces jours-là autour de votre habitat.
  • S’il est nécessaire que vous receviez des soins dentaires durant la période de l’allaitement, veillez à ce que votre dentiste n’utilise ni plomb, ni mercure, ni Bisphénol A pour réaliser vos amalgames. Privilégiez les inlays et onlays en céramique.
  • Ne prenez pas de médicaments sans un avis médical

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à mettre en œuvre du mieux que vous pouvez tous les conseils donnés afin de donner à votre bébé le « must » des laits maternels.

Comme je l’ai écrit au début de cet article, il est absolument impossible d’éviter tous les polluants mais si vous parvenez à suivre au moins une partie des consignes données, considérez que vous avez déjà commencé à protéger la santé de votre bébé.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus de précisions ou si vous rencontrez des difficultés pour vous procurer certains produits écolabellisés.

En attendant, je vous souhaite un bel allaitement en toute sérénité.

A très bientôt pour le prochain nouvel article: »Tout savoir sur les laits en poudre maternisés« .

Publicités

2 commentaires sur “Comment éviter la contamination du lait maternel par les polluants

  1. […] Dans l’article précédent, vous avez découvert quelles précautions il fallait prendre -avant et pendant l’allaitement- pour éviter de contaminer votre lait avec des polluants. Pour compléter cette information, je vous propose ici de jeter un coup d’œil sur la composition des laits en poudre destinés aux nourrissons de 0 à 6 mois. Le lait maternel est naturellement l’aliment le plus adapté aux besoins d’un bébé. Toutefois, selon vos souhaits et vos possibilités, vous serez peut-être amenée à nourrir votre enfant avec  des biberons de lait en poudre, en complément ou en remplacement total de l’allaitement maternel. Si c’est le cas, il vous faudra faire un choix parmi les dizaines de produits disponibles en grandes surfaces et en pharmacie. Si on se fie au marketing, ces laits sont dotés de qualités nutritionnelles spécifiques:   « anti-régurgitations », « anti-coliques », « enrichis en oméga 3, en prébiotiques, en probiotiques »,  « améliorent le transit », « renforcent le système immunitaire », etc.. L’idéal serait donc un lait qui réunisse toutes ces qualités: tant qu’à faire, autant donner le meilleur à Bébé ! En réalité, la composition de ces laits  varie  peu puisqu’ils doivent tous respecter les normes fixées par la Directive 2006/141/CE.  Dans la suite de cet article, découvrez les secrets de la fabrication de ces laits! En prime également, les clés qui vous permettront de choisir si besoin un lait spécifique pour aider Bébé à résoudre ses petits problèmes digestifs. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s